La création

L’idée d’une Académie Européenne pour la Culture du Paysage – PETRARCA – est apparue en octobre 2000 en lien avec le congrès international « The Culture of the European Landscape as a Task » (Dornach 2000) dans le Cercle d’initiative qui avait préparé ce congrès.
Le manifeste du paysage de Dornach qui fut élaboré au cours de ce congrès et la Convention Européenne du paysage (Conseil de l’Europe octobre 2000) furent les points initiaux de la création de PETRARCA

Histoire

Depuis la fin des années 1960 des études ainsi que de nombreux congrès et séminaires. organisés par l’Institut de Recherche de la Section Scientifique du Goetheanum ont pour objectif de développer la faculté de se relier avec compréhension aux différents phénomènes de la nature et du paysage et de les apprécier de manière adaptée par ses propres expériences. Ces activités eurent lieu sur place et dans de nombreux pays européens et au-delà avec les personnes et dans les paysages les plus divers.

Le travail de l’Institut de Recherche a débouché sur la création de plusieurs expositions :

  • 1980 „Lebenszusammenhänge erkennen, erleben, gestalten" (6)
  • 1984 „Sterbende Wälder, eine Bewusstseinsfrage." (7)
  • 1992 „Erwachen an der Landschaft /Eveil au paysage" (8)

Les deux dernières sont des expositions itinérantes qui furent présentées dans de nombreuses villes des pays européens et ont donné lieu à la publication de catalogues richement illustrés ;

Depuis 1986 a lieu chaque année la « semaine d’exercice pour la perception et l’aménagement du paysage ». Les premières années à Dornach puis

  • 1993. Berlin
  • 1994. Dresde (Allemagne)
  • 1995. Le Bassin du Dörögd (Hongrie)
  • 1996. Hof Mahlitzsch à Meißen
  • 1997. Dornach (Suisse)
  • 1998. Kaluga (Russie)
  • 1999. Lom (Norvège)
  • 2000. Dornach (Suisse)
  • 2002. Storckensohn (Haut-Rhin, France)
  • 2003. Pishwanton (Écosse)
  • 2005, Domaine de Hohenberg (Allemagne)
  • 2006, Domaine de Bleijendeijk (Pays-Bas)

à chaque fois en collaboration avec les personnes actives responsables sur place. Les thèmes des congrès et des groupes de travail s’orientent selon les questions du lieu et du moment (9).

Le congrès international The Culture of the European Landscape as a Task en automne 2000 au Goethanum avec des représentants des administrations, d’instituts et des personnalités de toute l’Europe fut préparé durant une année de travail avec une table ronde et d’autres séminaires par un cercle d’initiative de 8 personnes. A côté de la publication du livre du congrès « Landscape, our home, Lebensraum Landschaft », un manifeste fut rédigé et publié qui fut entre autres donné à des représentants du Conseil de l’Europe. Les conférences du congrès sont publiés dans la revue « Natur und Mensch » 5/2000.


home